Juin 022019
 

Qu’est ce que Microsoft SQL Server ?

Microsoft SQL Server, gestion de bases de données relationnelles (SGBDR)Microsoft SQL Server est un système de gestion de base de données (SGBD) en langage SQL incorporant entre autres un SGBDR (SGBD relationnel) développé et commercialisé par la société Microsoft.
Il fonctionne sous les OS Windows et Linux (depuis mars 2016), mais il est possible de le lancer sur macOS via Docker, car il en existe une version en téléchargement sur le site de Microsoft.
SQL Server Express est une version d’entrée de gamme gratuite de la base de données, idéale pour l’apprentissage, ainsi que pour la création d’applications de bureau et de petits serveurs jusqu’à 10 Go de données.

Points forts de SQL Server

  • SQL Server Management Studio pour gérer facilement les bases de données (création de tables, requêtes,…)
  • intégration avec d’autres produits Microsoft
  • très bonnes performances en général sous Windows
  • options de sécurité poussées
  • compression des données et des sauvegardes
  • version Express gratuite

Points faibles de SQL Server

  • pas adapté pour une petite base de données sur son PC (préférer MS Access ou FileMaker par exemple)
  • versions fortement liées aux versions de Windows
  • jungle des versions (éditions, composants, processeurs,

Historique des versions de SQL Server

11 versions majeures du logiciel sont sorties entre avril 1989 et octobre 2017.


octobre 2017

SQL Server 2017 (v14, vNext)

  • fonctionnement de SQL Server sur plusieurs plates-formes, à savoir Windows, Linux et Docker

juin 2016

SQL Server 2016 (v13)

  • prise en charge de JSON intégrée (importations, exportations, analyses et stockages).
  • Stretch Database pour archiver une base locale sur Azure
  • possibilité d’éditer les tables mémoires optimisées (In-Memory) après les avoir créées.
  • sécurité renforcée, avec Always Encrypted, masquage de données dynamiques et RLS

avril 2014

SQL Server 2014 (v12, Hekaton)


avril 2012

SQL Server 2012 (v11, Denali)


août 2008

SQL Server 2008 (v10, Katmai)


novembre 2005

SQL Server 2005 (v9, Yukon)

Lors du développement de la version 2005, le projet était à l’époque l’un des plus grands projets informatiques du monde. Plus de 1 600 développeurs ont participé au codage du noyau et l’on estime que plus de 10 000 autres personnes y ont travaillé de près ou de loin (Interactions homme-machine, documentation, traduction…).

novembre 2000

SQL Server 2000 (v8, Shiloh)


novembre 1998

SQL Server 7 (Sphinx)

La version 7.0 est une réécriture majeure en C++ de l’ancien moteur Sybase qui était lui écrit en C. La taille des datapage a été augmentée, passant de 2ko à 8ko. Les extensions augmentent donc de 16 à 64 Ko. le “User Mode Scheduling (UMS)” a été créé afin de gérer les threads de SQL Server, mieux que le multi-threading préemptif de Windows. SQL Server 7.0 introduit de même une base de données multidimensionnelle nommée “SQL OLAP Services”. Cette version sera la dernière à fonctionner sur la plateforme DEC Alpha (même s’il y a eu une pré-version de SQL Server 2000 sur DEC Alpha, celle-ci ne fût jamais commercialisée).

juin 1996

SQL Server 6.5 (Hydra)


juin 1994

SQL Server 6


juin 1992

SQL Server 4.2

SQL Server 4.2 a été commercialisé en 1992, compilé pour OS/2 version 1.3, suivi par la version 4.21 pour Windows NT.

avril 1989

SQL Server 1

Bien qu’il ait été initialement codéveloppé par Sybase et Microsoft, Ashton-Tate a également été associé à sa première version, sortie en 1989. Cette version est sortie sur les plates-formes Unix et OS/2. Depuis, Microsoft a porté ce système de base de données sous Windows.

Toujours à propos de SQL Server

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.