Présentation de Visual Studio

Visual Studio est un ensemble complet d’outils de développement de Microsoft permettant de générer des applications web ASP.NET, des services web XML, des applications Windows ou encore des applications mobiles.

Avec Visual Studio, Visual Basic, Visual C++ et Visual C# utilisent tous le même environnement de développement intégré (IDE), qui leur permet de partager des outils et facilite la création de solutions faisant appel à plusieurs langages.

Historique des versions de Microsoft Visual Studio

12 versions majeures entre juin 1997 et janvier 2022

janvier 2022

Visual Studio 17

Visual Studio 2022 sera la première version 64 bits, et sera donc capable d’utiliser +4 Go de RAM et ainsi ouvrir, éditer et compiler de très gros projets.

  • Version 64 bits !
  • Intégration de .NET 6
  • .NET Hot Reload : modification du code source pendant que l’application est en cours d’exécution (avec WPF, Windows Forms, aperçus .NET MAUI, ASP.NET Core code-behind, applications console, WinUI 3)
  • prise en charge des flux de travail Git plus complexes,
  • améliorations sur l’analyse du code, la debug et la collaboration temps réel
  • amélioration des fonctions de recherche
  • prise en charge des fonctionnalités du langage C++ 20
avril 2019

Visual Studio 16

Icone du logiciel Visual Studio 16

Disponible depuis le 2 avril 2019 sur Windows et macOS. Le numéro de version interne de Visual Studio 2019 est 16.

  • Recherches améliorées (anciennement lancement rapide)
  • Amélioration de Visual Studio IntelliCode
  • Nettoyage de code grandement amélioré
  • Live Share
  • Refonte de la fenêtre de démarrage
mars 2017

Visual Studio Dev15 (15)

Visual Studio 2017 offre de nouvelles fonctionnalités telles que la prise en charge de EditorConfig (une infrastructure d’application de style de codage), la prise en charge de NGen, l’ensemble d’outils .NET Core et Docker (préversion) et Xamarin 4.3 (préversion). Il dispose également d’un éditeur XAML, d’IntelliSense amélioré, de tests unitaires en direct, d’une amélioration du débogage et d’une meilleure expérience IDE et productivité.

  • support for EditorConfig (a coding style enforcement framework),
  • support de NGen,
  • .NET Core
  • Docker toolset
  • Xamarin 4.3
  • XAML Editor
  • IntelliSense amélioré
  • live unit testing
  • debugging enhancement
  • better IDE experience and productivity

Visual Studio 2017 nécessite .NET Framework 4.6 ou version ultérieure.
Les spécifications demandées sont globalement un peu plus grosses que pour la version précédente : un processeur un peu plus rapide (1.8 GHz ou plus), un peu plus de RAM (2 GO de RAM ou plus), une résolution un peu plus large (1280 par 720)

juin 2014

Visual Studio Dev14 (14)

Disponible depuis le 20 juillet 2015. Cette version marque une fusion entre les éditions Premium et Ultimate pour simplifier le choix : trois éditions sont disponibles : Community, Professionnel et Enterprise.

  • possibilité de se connecter avec plusieurs comptes
  • développement multiplateforme mobile (IOS, Android, Windows Phone) ainsi que le débogage
  • prise en charge du débogage des applications DirectX 12 pour les diagnostics des graphiques
  • possibilité de se connecter à divers services (Azure, Salesforce, Office 365)
  • ajout de l’analyse dynamique
  • amélioration de l’installation d’outils d’extensibilité
  • ajout d’une fonctionnalité pour envoyer des commentaires auprès de Microsoft

Framework .Net 2.0 à 4.6.1

octobre 2013

Visual Studio Dev12 (12)

Cette sortie marque l’apparition d’une version Community pour les petites équipes (au plus cinq développeurs), étudiants, enseignants, chercheurs et développeurs de solutions open source.
Cette édition gratuite dispose pratiquement des mêmes fonctionnalités que l’édition professionnelle

  • nouveaux outils de productivité, de profiling, de tests, de collaboration, de contrôles de sources, de gestion du portfolio agile, de suivi du cycle de vie des applications (ALM),
  • débogage asynchrone pour C#, VB.NET, JavaScript et C++
  • près de 5 000 nouvelles API

Framework .Net 2.0 à 4.5.1

octobre 2012

Visual Studio 11

Cette version est fondée sur le .NET Framework 4.5.

  • introduction du développement d’applications sur l’environnement Windows RT.

Versions compatibles de Windows : Windows 7 et Windows 8 (.Net 4.5)

avril 2010

Visual Studio 10

Cette version est fondée sur le .NET Framework 4.0.

  • refonte de l’interface graphique propulsée par WPF
  • nouveau logo, plus moderne
novembre 2007

Visual Studio Orcas (9)

Cette version est fondée sur le .NET Framework 3.5.

  • outils de métrologie relatifs au code (indicateurs du nombre de lignes, profondeur des routines, calcul de la complexité cyclomatique), relatifs à la performance (mémoire utilisée, temps d’exécution)
  • gestion complète du développement collaboratif et des versions (auteurs et révisions du code) en intégrant l’outil PowerTools
  • possibilité d’automatiser les processus de compilation et intégration (avec des triggers)
  • meilleure gestion des tests avec possibilité d’élaborer des scénarios de test, module de test spécifique aux applications Ajax
  • suppression des wizards assistant et de la bibliothèque ATL pour faire des services web en C++
  • amélioration de prise en charge des fichiers XML (validation IE…).
octobre 2005

Visual Studio 8

Cette version est fondée sur le .NET Framework 2.0.

juin 2003

Visual Studio 7.1

Les programmes développés en utilisant .NET ne sont pas compilés en langage machine (au contraire du C++, par exemple) mais dans un langage intermédiaire nommé MSIL (MicroSoft Intermediate Language) ou CIL (Common Intermediate Language). Une application MSIL est ensuite compilée, au moment de son exécution, dans le langage machine approprié à la plate-forme sur laquelle elle est exécutée.

  • Introduction du framework .NET
  • Introduction du langage C#, similaire au langage Java
  • Visual Basic, renommé Visual Basic .NET (ou VB.Net), a subi des modifications pour correspondre au nouveau framework
juin 2002

Visual Studio 7

Les programmes développés en utilisant .NET ne sont pas compilés en langage machine (au contraire du C++, par exemple) mais dans un langage intermédiaire nommé MSIL (MicroSoft Intermediate Language) ou CIL (Common Intermediate Language). Une application MSIL est ensuite compilée, au moment de son exécution, dans le langage machine approprié à la plate-forme sur laquelle elle est exécutée.

  • Introduction du framework .NET
  • Introduction du langage C#, similaire au langage Java
  • Visual Basic, renommé Visual Basic .NET (ou VB.Net), a subi des modifications pour correspondre au nouveau framework
juin 1998

Visual Studio Aspen (6)

Cette version a été la base du développement pour Microsoft pour les quatre années suivantes, jusqu’au passage au développement .NET.

  • Dernière version prenant en charge Visual Basic et Visual J++.
juin 1997

Visual Studio Boston (5)

Première version de Visual Studio.
L’objectif de Microsoft était de fédérer au sein d’un seul EDI (Environnement de Développement Intégré, ou IDE en anglais) ses différents outils de développement, dont Visual Basic 5.0 et Visual C++ 5.0 destinés au développement d’applications Windows, Visual J++ 1 dédié au développement Java, Visual InterDev pour la programmation Web ASP et Visual FoxPro 5.0 pour la programmation xBase.

  • Intégration des différents langages : Basic, C++, J++