Mar 222017
 

Pourquoi FileMaker Pro ?

Icone FIleMaker Pro 13FileMaker a été retenu en remplacement de plusieurs fichiers Excel, au contenu pas toujours homogène (ordre des colonnes différents, types de données inconsistant,…).

L’outil est utilisée sur 2 PC.

Schéma d’organisation des données

La première étape a été de reconstituer l’organisation logique des données entre elles. On retrouve ici des éléments classiques, tels que Fournisseurs, Clients, Stock ou Commandes.

Schéma relationnel des tables de données

Aperçu de la structure des données

Fonctionnalités

Ensuite, on a repris les fonctions souhaitées une par une afin de les retranscrire dans FileMaker, en y apportant plusieurs améliorations au passage (notamment possibles grâce aux modèle relationnel).

Import de données via Excel

Les fichiers Excel sont envoyés par les fournisseurs, donc difficile de passer outre. La solution retenue a donc été de gérer des imports dans le stock via des copier/coller :

Gestion du stock

Une fois les produits référencés en stock, il est possible de gérer les caractéristiques habituelles (prix, quantités, références,…) :

Modèle Stock FileMaker Pro

Gestion des commandes

Les commandes arrivent aussi par Excel. Ici, on vient donc lire directement ces fichiers, et on les présente dans une interface cote à cote pour définir les correspondances entre les références commandées (fautes de frappe possibles notamment !) et celles en stock :

Edition interactive de bons de livraison

Une fois les éléments de la commande validés, on peut passer à l’édition des BL :


Pour finir, le BL et la facture sont édités dans un autre fichier Excel, via une liaison ODBC.

  Une commentaire à “Gestion de stock sous FileMaker Pro”