Présentation de Drupal

Logo du CMS Drupal 8Drupal est un CMS open-source conçu à l’origine comme une plateforme de création de réseaux sociaux.
Drupal s’est vite imposé comme un CMS solide et hautement personnalisable grâce notamment à l’intégration du framework Symfony sur lequel il s’appuie depuis la version 8.
Cette flexibilité en fait l’un des CMS favoris des développeurs web lorsque ils doivent gérer des projets ambitieux et sur-mesure.
Drupal 8 a également popularisé le concept de « CMS découplé » lui permettant de se marier parfaitement avec des frameworks Javascript, comme Angular.
En contrepartie, cette solution exige un minimum d’apprentissage pour en tirer le meilleur.

Quelques sites basés sur le CMS Drupal

  • Calculs en Pratique : pour calculer en temps réel des problèmes pratiques du quotidien (Drupal 8).

Comparaison de Drupal avec d’autres CMS

En 17 ans, beaucoup de solutions CMS ont disparus alors que Drupal est toujours bien présent et implanté dans le monde – il équiperait entre 4 % et 5 % des sites web mondiaux (source) et reste l’une des 3 solutions CMS les plus populaires au même titre que WordPress et Joomla !

Points forts de Drupal

  • Communauté active
  • Programmable via Symfony
  • Facilité de mise en oeuvre d’API RESTfull (mode découplé)

Points faibles de Drupal

  • Gestion des images de base (loin de la Bibliothèque de Médias de WordPress !)

Historique des versions de
Drupal

8 versions majeures entre janvier 2001 et avril 2020

décembre 2019

Drupal 8.8

  • intégration totales des médias dans l’éditeur WYSIWYG (gestion complète, tous les auteurs de contenu apprécieront)
  • nouveau thème pour l’administration : Claro
  • les alias de chemin (URL) seront désormais fournis par un nouveau type d’entité de contenu révisable “path_alias” (remplace “path.alias_storage”).
  • fin du module JQuery UI (plus maintenu depuis 2017), au profit de solutions JavaScript pures (au lieu de bibliothèques).
mai 2019

Drupal 8.7

Drupal 8.7 a rendu l’interface utilisateur de la médiathèque complète.

  • Médias : téléchargements en lots,
  • Interface grandement améliorée
  • Ne prend plus en charge les mises à jour automatiques des entités (car elles ont entraîné des conflits avec les mises à jour régulières de la base de données et des problèmes d’intégrité des données).
septembre 2018

Drupal 8.6

  • Ajout de Media Library (médiathèque expérimentale)
  • Support de oEmbed (activant les vidéos YouTube par exemple)
mars 2018

Drupal 8.5

Drupal 8.5 a fait fonctionner les médias prêts à l’emploi.

octobre 2017

Drupal 8.4

Drupal 8.4 a ajouté la prise en charge de l’API multimédia, mais nécessitait toujours des modules complémentaires pour pouvoir l’utiliser.

novembre 2015

Drupal 8

Gros coup de neuf pour cette version 8 ambitieuse de Drupal !
Moteur refait à neuf en se basant sur le célèbre framework Symfony2, ainsi que sur Twig comme moteur de templating.

  • Réintégration de certains modules dans le core : Views, éditeur WYSIWYG, multilinguisme, gestion des médias, …
janvier 2011

Drupal 7

Drupal 7 est une grande avancée en terme d’usabilité.

  • Back-office présenté comme une surcouche du Front-office (fin de la logique instaurée par les CMS depuis de nombreuses années à devoir naviguer entre 2 interfaces)
  • Majeure partie des actions pouvant se faire par « Drag and Drop »
  • Gestion des images simplifiée
février 2008

Drupal 6

On en est à plus de 120 000 sites utilisant Drupal (et plus de 7000 Modules et 600 thèmes).
Cette version 6 à pour objectif de rendre le CMS plus accessible aux néophytes.

  • Installation facilitée
  • Généralisation du Drag and Drop pour de nombreuses actions Back-Office
janvier 2007

Drupal 5

Drupal compte désormais plus de 2500 modules contribués !

  • Première version à proposer une installation par interface web (fini la nécessité de passer par un dump SQL !).
  • Nouveaux modules de gestion du cache pour amélioration les performances
  • Possibilité de pouvoir créer des types de contenus customisés (constitue encore aujourd’hui un des points forts de Drupal)
  • Introduit du concept de distribution : création de profils permettant d’installer et d’activer plusieurs modules dès l’installation
mai 2006

Drupal 4.7

Drupal équipe désormais plus de 55.000 sites et dispose de plus de 300 modules et 338 contributeurs.

  • Apparition du célèbre module Views permettant de créer, gérer et afficher des listes de contenu sous forme de blocs ou de pages (Views reste aujourd’hui un module tellement indispensable qu’il est intégré par défaut dans Drupal 8)
janvier 2005

Drupal 4.6

  • Support de PHP 5
  • Gestion multisite (pour créer plusieurs sites Drupal à partir d’un seul socle technique)
  • Amélioration de la gestion des images (possibilité de recadrer, redimensionner)
  • Mise en place d’un formulaire de contact spécifique pour les utilisateurs enregistrés
juin 2002

Drupal 4

Drupal est installé sur une centaine de sites.
Son développement Open Source est dorénavant soutenu par des développeurs aux Etats-Unis et dans toute l’Europe.

  • Apparition du module Taxonomie pour hiérarchiser et organiser le contenu
septembre 2001

Drupal 3

  • Introduction du concept de Noeud (tout contenu géré est un Noeud !)
mars 2001

Drupal 2

Première version de Drupal a gérer des contenus qui ne soient plus exclusivement en anglais.

  • Principale nouveauté : prise en compte du multilinguisme
  • 22 modules
janvier 2001

Drupal 1

Le premier embryon de Drupal apparaît en 2000, à l’université d’Anvers, où deux étudiants (Dries Buytaert et Hans Snijder) bricolent un système pour communiquer entre les dortoirs. Le village (dorp en néerlandais) s’est transformé, par a magie d’une faute de frappe (ou d’un malicieux correcteur automatique de smartphone… ah bin non, on est en 2000 !), en goutte (drop en anglais) au moment de l’enregistrement du 1er nom de domaine pour mettre l’outil sur Internet.

  • 18 modules (gestion des comptes et des commentaires, moteur de recherche basique, calendrier, exports (RDF / RSS) – Fonctionnalités spécifiques à l’administration (Blocks, ban, cron…)
  • Quelques types de contenus
  • Chaque utilisateur peut devenir contributeur,


Les commentaires ne sont plus possibles.