Nov 032017
 

Sauvegarder ses données : règles de base

Sauver dans le Cloud avec hubiC, Backblaze ou CrashPlanDans l’idéal, une bonne stratégie de sauvegardes devrait respecter la règle 3-2-1-0 afin de pouvoir faire face à n’importe quel scénario de défaillance de vos disques durs.
Concrètement, pour appliquer cette règle, il faut :

  • 3 Avoir au moins 3 copies distinctes de ses données
  • 2 Garder ces sauvegardes sur 2 supports différents
  • 1 Stocker 1 de ces deux sauvegardes dans un lieu différent des autres
  • 0 Vérifier que les sauvegardes ne soient pas corrompues

Pour un usage classique, voici un exemple de stratégie de sauvegarde :

  1. Sauvegarde en continu de ses documents (avec Time Machine sur Mac, ou Historique des fichiers sur Windows 10) sur un disque externe ou réseau (type NAS)
  2. Clone hebdomadaire d’au moins son disque système (avec Carbon Copy Cloner par exemple sur macOS, ou Acronis True Image sur Windows)
  3. Une version complète stockée dans un lieu différent (suffisamment éloigné pour ne pas bruler en même temps !) : bureau, domicile, amis, famille ou… en ligne.

Comment stocker ses sauvegardes ailleurs ?

Nous allons nous intéresser ici au point concernant la localisation géographique de vos sauvegardes.

Sauver ses données régulièrement, c’est déjà bien, et les avoir à portée de main en cas de pépin (disque dur qui rend l’âme généralement), c’est pratique aussi. Le problème, c’est en cas de vol ou d’incendie : si toutes les sauvegardes sont au même endroit que l’ordinateur à protéger, on pert tout en même temps 🙁

Alors, comment stocker mes données sauvegardées dans un lieu éloigné, de manière fiable et régulière ?

Plusieurs solutions sont envisageables :

  • Utiliser 2 disques durs externes et les stocker sur son lieu de travail ou a son domicile (selon la source) de manière alternative
    • Avantage assez simple et peu couteux
    • Inconvénient il faut y penser, et trimballer les disques, pas très automatisable
  • Disposer d’un NAS accessible par Internet dans un autre lieu (travail, domicile ou famille)
    • Avantage pratique une fois bien configuré
    • Inconvénient pas forcément très simple à mettre en oeuvre, coût initial du NAS
  • Utiliser un service en ligne spécialisé, généralement payant (en tous cas pour un volume de données important)
    • Avantage simple à mettre en place
    • Inconvénient budget annuel à renouveler (si on veut conserver ses sauvegardes)

Services de stockage dans le Cloud

Au final, la solution passant par un service en ligne semble un bon compromis, car elle présente pas mal d’avantages.

Voici pour commencer un rapide comparatif de 3 solutions du marché :


Fonctions
hubiC
10To

Backblaze
Business Backup

CrashPlan
Individual
Version d’essai 25 Go gratuit 15 jours gratuits 30 jours gratuits
Coût annuel 50€/an
(ou 5€/mois)
50$/an/ordinateur 60€/an/1 ordinateur
150$/an/2 à 10 PC
Espace 10 To Pas de limite Pas de limite
Localisation des serveurs France !
Redondance et sécurité Chaque fichier est répliqué 3 fois au sein de 3 sites en Europe Cryptage AES Cryptage AES
Disponibilité Synology Cloud Sync (voir ci après)
Particularités Vos fichiers restent en France Restauration possible par envoi d’un disque dur via FedEx (189$ remboursables si renvoi du disque après utilisation) Permet de sauver sur un ordinateur distant

Exemple de solution pour plusieurs ordinateurs et un NAS

Prenons le cas d’une TPE ou d’un foyer familial avec 1, 2 ou 3 ordinateurs (pour autant d’utilisateurs différents).

Comment protéger au mieux les données de chacun ?

Pré-requis : disposer d’un disque réseau

A partir du moment où on a plus d’un seul PC, il est souhaitable d’envisager l’achat d’un disque réseau (ou NAS) afin de centraliser les sauvegardes de chacun.

Il existe plusieurs fabricants de NAS, chacun avec son système de gestion interne des fonctionnalités : QNAP, Synology, . Parmi ceux-ci, il y a la marque Synology qui est un acteur plutôt réputé dans ce domaine. Prenons donc le cas d’un NAS Synology.

Qu’est ce que Synology Cloud Sync ?

Synology fourni, avec son interface DSM, une solution de synchronisation automatisée de données présentes sur le disque NAS vers un service distant de sauvegarde : Cloud Sync.

Sauvegardes avec Synology Cloud Sync

Synology Cloud Sync avec Backblaze et hubiC

Cela permet de connecter le NAS avec le service de son choix, et de définir les données à maintenir à jour dans le Cloud.

Au final donc, une solution interessante si on possède un NAS Synology (a voir avec d’autres marques si cela est aussi possible), peut être la suivante :

  1. Faire des sauvegardes de son ou ses PC/Mac vers le NAS (manuelles ou automatiques, dans un dossier spécifique)
  2. Synchroniser ce dossier avec le service en ligne : de cette manière, le NAS étant généralement toujours allumé, il peut gérer le transfert (long, surtout la première fois) vers le Cloud à son rythme.

Des inconvénients ?

Outre le coût d’abonnement au service (notamment si on a un gros volume de données à sauver), quels sont les points négatifs de cette solution ?

Temps de transfert

Le principal écueil sera généralement la vitesse de connexion de votre domicile vers Internet (ce que l’on appelle le débit montant, ou vitesse d’upload). En effet, avec une connexion ADSL, la vitesse d’envoi des fichiers (upload) est généralement beaucoup moins élevées. Il faut donc prévoir des temps d’envoi longs (c’est en revanche généralement beaucoup plus rapide avec la fibre).

De ce fait, il vaut mieux éviter de synchroniser des gros fichiers (images disques complètes notamment, comme des clones de disques ou des machines virtuelles Parallels Desktop), car au moindre changement, le système va probablement renvoyer l’intégralité du fichier !

Compter 40 jours pour 500 Gigas-octets via une connexion ADSL Free 12Mega !!!

Vous pouvez estimer le temps de transferts de gros fichiers par ici.

Choisir ce qu’il faut sauver

On l’a vu, les grosses quantités de données (vidéos, photos, ….) peuvent être particulièrement longues à transférer.
Il faut donc déjà essayer de faire un tri sur ce qui est vraiment important, et ce qui l’est moins. Ce sera l’objet d’un prochain article !


Ressources

Parrainage hubiC par OVH

Bénéficiez d’un espace supplémentaire sur le service hubiC en utilisant mon code de parrainage : EKEVXR
(valable même pour un compte gratuit de 25 Go, qui passera alors à 30 Go)

Et Dropbox

Dropbox propose depuis peu une version « Professionnal », .avec 1To et des services supplémentaires.

Livres et logiciels

EnregistrerEnregistrer